La fesse au bois dormant

piriformis

Je suis en pause, en train de lire un article sur les fessiers et le fait que certains fessiers seraient quelque peu disgracieux car “endormis”. C’est le syndrome de la fesse au bois dormant, The Dormant Butt Syndrome.

D’autres parlent plus volontiers de l’amnésie du popotin dont les muscles auraient fini par oublier que leur fonction était d’aider à absorber les chocs chaque fois que nous marchons ou courons. Cet oubli peut engendrer des douleurs dans le bas du dos, les hanches et les chevilles. La position assise prolongée empêcherait une bonne flexion de la hanche qui ne permettrait plus aux fesses de se tourner correctement.

Pour en savoir plus, voici le lien vers l’article et une série d’exercices permettant de réveiller les fessiers les plus endormis.

Bon week-end à tous !

Advertisements

2 thoughts on “La fesse au bois dormant

  1. Ouh, que c’est intéressant cette histoire de fessiers endormis sur leur chaise… Je transmets à ma Moitié qui aujourd’hui profite du soleil pour jardiner. Le printemps arrive, on pourra arrêter de s’empâter!

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s